Pause-café avec Kilian Goffinet, Lycée cantonal et École de commerce, Porrentruy

Notre «pause-café» est l’occasion de nous entretenir avec les utilisatrices et utilisateurs d’Iconomix à propos de l’enseignement au quotidien. 

Aujourd’hui nous discutons avec Kilian Goffinet, enseignant au sein du Lycée cantonal et de l’École de commerce de Porrentruy. 
L’occasion pour lui de nous expliquer ce qui intéresse ses élèves et où se trouvent les plus grands défis dans son métier.

Iconomix: Quel est ton module d’Iconomix préféré?

Kilian Goffinet: Il y en a deux. Tout d’abord le jeu de «La corbeille» issu du module «Marché et formation des prix». Sur la forme, il met les élèves en activité et l’aspect compétition permet de les stimuler. Sur le fond, le tableau de bord, véritable point fort du module, permet d’aborder des thématiques fondamentales comme l’efficience des marchés ainsi que la loi de l’offre et de la demande. Ensuite, et en guise de complément, je réalise avec eux le jeu «Le vivier» du module «Biens communs». Il permet aux élèves de comprendre les limites des marchés et du modèle de la concurrence parfaite.

Quels thèmes issus de l’actualité économique intéressent particulièrement tes élèves?

Au début de chacun de mes cours, je demande à mes élèves ce qu’ils ont retenu dans l’actualité. C’est l’occasion pour nous d’échanger à propos de la géopolitique, de l’économie, de la finance, des droits humains... Je considère ce moment interactif comme un «bol d’air» qui nous permet de faire des liens entre la théorie et la pratique.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier?

Ayant exercé différentes activités professionnelles, j’ai, en tant qu’enseignant, le sentiment d’être vraiment utile en permettant à mes élèves de comprendre les règles du jeu du monde qui les entoure. Puis d’en débattre ensemble et de manière constructive.
Évidemment le contact avec les jeunes me plait aussi beaucoup.

Quels sont les plus grands défis de ton quotidien professionnel, aujourd’hui et dans un avenir proche?

Il devient indispensable de moderniser le système scolaire en réduisant l’enseignement frontal au profit du développement de compétences comme la réflexion, l’esprit critique ou l’autonomie. Mais cela nécessite de changer les habitudes des enseignants comme des élèves. Un défi qui prend du temps mais qui donnera encore plus de sens au métier d’enseignant.

Source image: Engin Akyurt, Pixabay

Source portrait: Kilian Goffinet

A propos de Kilian Goffinet

Kilian Goffinet enseigne l’économie politique, la gestion d’entreprise et le droit au sein du Lycée cantonal et de l’École de commerce de Porrentruy.
Les sports de raquettes occupent une place particulière dans ses loisirs; en particulier le tennis.

Article de:
Sébastien Bétrisey
créé le 13.06.2024