Blogs apparentés

 
 
Maude Lavanchy, vendredi, 12 décembre 2014, 09:12

Röstigraben: info ou intox?

Des chercheurs de l’EPFL démontrent l’existence du Röstigraben lors des votations fédérales.

Source : Wikimedia / Mussklprozz

Bien plus qu’une spécialité culinaire suisse allemande, le rösti est devenu un symbole: celui du fossé culturel divisant les Romands et les Alémaniques. Selon certains préjugés, nous mangeons, nous nous habillons et nous pensons différemment. Mais, votons-nous également autrement? Une récente étude de l’EPFL nous indique que oui!

Le modèle de l’EPFL

En utilisant des données sur les votations fédérales de ces dernières années (au niveau communal et au Conseil national), des chercheurs de l’EPFL ont démontré l’existence du Röstigraben. Grâce à une méthode statistique permettant d’obtenir le résumé le plus pertinent d’un grand nombre de variables quantitatives (analyse en composantes principales), les chercheurs peuvent construire un graphique global incorporant un large panel de données. Les votations fédérales peuvent ainsi être divisées en deux axes:

  • Sur l’axe horizontal: les thèmes concernant l’ouverture de la Suisse vers l’étranger ou les assurances sociales,
  • Sur l’axe vertical: les politiques liées aux transports, l’environnement ou encore l’agriculture.

Quelques résultats

Le graphique ci-dessous présente l’une des applications du modèle, où l’on résume les habitudes de vote des communes suisses depuis 1981 selon leur région linguistique.

Source: EPFL, Mining Democracy, 2014

Les fortes différences dans le positionnement des communes francophones et germanophones sont flagrantes. Ce constat est renforcé par la cartographie ci-dessous. Chaque commune est représentée par une couleur reflétant son positionnement dans l’espace à deux dimensions décrit précédemment. Une commune se situant dans le cadran sud-ouest du graphique ci-dessus prendra une couleur bleu/turquoise, tandis que celle dans le quart nord-est sera plutôt représentée par du rouge. En appliquant cette approche aux politiciens et partis politiques, les auteurs trouvent des résultats compatibles avec les clivages traditionnels gauche-droite et conservateurs-libéraux. Cependant, ce n’est pas le cas pour les municipalités.

Source: EPFL, Mining Democracy, 2014

Les chercheurs ont également mis en place une plateforme permettant de visualiser et prédire les résultats de votations. Pour l’anecdote, les résultats du vote de la petite commune lucernoise d’Ebikon permettent de prédire le résultat correct au niveau fédéral dans 96% des cas.

Conclusion

La fracture linguistique est claire: les Romands et les Alémaniques votent bel et bien différemment. Cependant, la cohabitation de cultures variées fait partie des richesses de la Suisse. Le Röstigraben symbolise ainsi la volonté «d’unité dans la pluralité». Après tout, on mange aussi des röstis en Suisse romande!

Pour en savoir plus:

  • EPFL. Mining Democracy. V. Etter, J. Herzen, M. Grossglauser et P. Thiran analysent les votations fédérales de ces dernières années. (2014)
  • EPFL. Predikon.ch. Plateforme permettant de prédire les résultats d’une votation fédérale à partir de données partielles. (2014)
  • Marie-Thérèse Porchet. La Leçon de Géographie. Extrait d’un spectacle de M.-T. Porchet illustrant avec humour les différences culturelles suisses. (21.09.2007 – Durée: 9:22)
  • Musée archéologique Vindonissa. Röstigräben − was die Schweiz zusammenhält. Exposition à Brugg (du 31.10.2014 au 27.09.2015) retraçant l’existence du Röstigraben au cours des âges.

Maude Lavanchy,
Doctorante en sciences économiques et assistante à l’Université de Lausanne.

Cet article est une contribution d’une invitée. Son contenu n’engage que la responsabilité de l’auteur.

entry tx_cabagblog_domain_model_entry Multi 912 24 1032
(0)
(0)
 
263 Visites, 0 Commentaires
 
Commentaires (0)Commenter
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire


*

Entrez le code

Les champs marqués d’un astérisque (*) doivent être remplis.

Remarque: Nous apprécions les discussions franches, mais nous nous réservons le droit d’effacer les propos insultants. Pour plus d’infos, voir les Règles concernant les commentaires

 

Annuler