Banque nationale suisse
Les «Nudges», ces petits coups de pouce qui changent la vie
Economie comportementale
Etat et société
()
215 Visites
Les «Nudges», ces petits coups de pouce qui changent la vie
jeudi 24 septembre 2015

Les Nudges, encore mal connus en Suisse, commencent à faire leurs preuves dans les pays anglo-saxons. Comment ont-ils été transposés à la politique publique?

Source: Pixabay – Geralt (CC0 Public Domain)

Cinq ans après la mise sur pieds de la Behavioural Insights Team (BIT) par le gouvernement anglais, l’heure est venue de rendre des comptes.

Aussi surnommée la Nudge Unit, cette équipe a été mandatée par le Premier ministre David Cameron pour remplir principalement deux missions:

  • tenter te transposer le concept du Nudge à la politique publique.
  • tester l’efficacité de certaines mesures expérimentales en évaluant leur impact sur le comportement des gens.

Le Nudge? C’est un concept qui nous vient de l’économie comportementale et de la psychologie. Il s’agit d’orienter subtilement le comportement des individus sans réduire leur liberté de choix et sans modifier leurs incitations économiques. Un petit «coup de pouce» dans la bonne direction en somme, pour les aider à prendre la bonne décision.

Quelques exemples de nudges qui influencent les comportements

De simples traces de pas se dirigeant vers une poubelle ont réussi à réduire la quantité de déchets jetés par terre; l’ajout, dans la facture d’électricité, d’une comparaison par rapport au niveau national a mené à une réduction conséquente de la consommation d’énergie des ménages concernés; tout comme l’adjonction d'une simple ligne au courrier de rappel pour payer ses impôts a rapporté plusieurs millions de recettes supplémentaires.

Il ne s’agit là que de trois exemples, mais il en existe une pléthore d’autres. En effet, le Nudge a aussi mené à des améliorations dans d’autres domaines, tels que la santé, la prévoyance, l’emploi, l’énergie et la prévention. Des mesures, à première vue insignifiantes, ont apparemment le potentiel d'améliorer l'efficacité de certaines politiques publiques sans contraindre les individus pour autant.

«Inside the Nudge Unit: How small changes can make a big difference», rédigé par David Halpern, directeur de la BIT, vient de paraître. Le livre offre un bon aperçu des expérimentations qui ont été conduites par l’équipe au cours de ces dernières années, ainsi que de leur subtile influence sur le comportement des gens. Et qui sait? Ce dernier pourrait peut-être servir de source d’inspiration à nos autorités…

Si vous n’êtes pas un féru de la langue de Shakespeare, et en attendant une éventuelle traduction française, vous pourrez toujours vous rattraper sur le livre à l’origine de cet engouement pour le Nudge: «Nudge: la méthode douce pour inspirer la bonne décision» par Cass Sunstein, professeur de droit à Harvard, et Richard Thaler, économiste à la Chicago University.

Blog apparenté:

  • Education à l’économie - partie 6: former ou pousser du coude?

Pour en savoir plus:

Noémie Roten,
Diplômée en économie politique de l’Université de St-Gall.

Cet article est une contribution d’une invitée. Son contenu n’engage que la responsabilité de l’auteur.

× Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions. Il a été traité avec succès.

Commentaires

Nombre de caractères restants: 800
captcha

Aucun commentaire n'a encore été publié sur cette page.

Formulez le premier commentaire.