Blogs apparentés

 
 
L’équipe d’iconomix, mardi, 3 décembre 2013, 13:12

L’histoire de l’économie en BD

Vulgariser l’histoire économique, mission impossible? Pas pour Michael Goodwin et sa bande dessinée sur le sujet.

Economistes et grand public: le divorce! Tel était le thème du sujet croisé abordé durant le mois de novembre par nos deux blogueurs externes Samuel Bendahan et Olivier Toublan. Il en ressortait, de part et d’autres, que la vulgarisation économique revêtait une importance primordiale pour que chacune des parties puisse faire un pas vers l’autre.

Source: Amazon

Dans cette optique, nous souhaiterions vous présenter cette semaine un livre intitulé «Economix, la première histoire de l’économie en BD». Chaque étudiant en économie a eu, dans ses programmes, des cours d’histoire économique certes intéressants mais parfois difficiles à aborder. Considérer des théories complexes dans leur contexte et les lier entre elles n’est en effet pas toujours chose aisée. La construction d’un savoir économique ressemble parfois à un puzzle dont les pièces sont toutes devant soi mais où la recomposition de l’ensemble semble malgré tout problématique. Grâce à son roman, Michael Goodwin vous fournit le mode d’emploi pour reconstituer cette image historique.

En effet, grâce à ce roman graphique, vous traversez l’histoire économique d’Adam Smith au mouvement «Occupy Wall Street» en y découvrant les grands évènements et les grandes théories économiques. Désormais la dette n’aura plus de secret pour vous, le plein emploi sera une notion clarifiée et vous comprendrez les grands évènements historiques (guerres, révolution industrielle et crises) ainsi que leurs répercussions sur la vie de tout un chacun. Cette bande dessinée vous permettra de comprendre le passé pour assimiler votre présent et éclairer votre futur!

A la lumière des différentes critiques faites sur cet ouvrage, trois points forts sont récurrents: c’est vulgarisé avec beaucoup de pédagogie, drôle et, surtout, accessible à tout un chacun. Le glossaire en fin d’ouvrage vous permettra également de mieux comprendre certains termes techniques.

Du côté des points faibles, beaucoup de critiques relèvent un parti pris évident et une certaine interprétation des théories économiques (vision subjective que l’auteur lui-même reconnait). De plus, c’est un livre surtout centré sur l’histoire économique américaine et une adaptation un peu plus européenne ne serait pas inutile.

Vous voulez traverser trois siècles d’histoire économiques en vous amusant; alors procurez-vous la BD de Michael Goodwin!

Bonne lecture!

Pour l’équipe d’iconomix,
Sébastien Bétrisey

Blogs apparentés:

  • Ahh, si on savait la vérité!
  • Economistes et grand public: le divorce

Pour en savoir plus:

entry tx_cabagblog_domain_model_entry Multi 912 24 870
(0)
(0)
 
401 Visites, 0 Commentaires
 
Commentaires (0)Commenter
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire


*

Entrez le code

Les champs marqués d’un astérisque (*) doivent être remplis.

Remarque: Nous apprécions les discussions franches, mais nous nous réservons le droit d’effacer les propos insultants. Pour plus d’infos, voir les Règles concernant les commentaires

 

Annuler