Banque nationale suisse
Payer en Suisse
Argent, monnaie et finance
Connaissances financières de base
()
180 Visites
Payer en Suisse
vendredi 19 janvier 2018

Payer n’est pas seulement possible en espèces, mais aussi avec une série des moyens de paiement électroniques et mobiles. Découvrez les solutions de paiement en Suisse.

Source: Max Pixel (CC)

Un café le matin, le loyer à la fin du mois ou les vacances tant attendues: nous sommes confrontés presque tous les jours avec le paiement de biens et services. En plus du paiement en espèces il existe différentes solutions de paiement électroniques et mobiles. Le graphique suivant donnera une brève vue d'ensemble des solutions de paiement:

Solutions de paiement traditionnelle (physique)
  • Selon la devise «seul l'argent est vrai», l’argent liquide est très populaire en Suisse. Des billets de banque d’un montant de plus que 72 milliards des francs étaient en moyenne en circulations en 2016. Selon la Banque nationale suisse, la forte proportion de grosses coupures démontre que les billets de banque ne servent pas qu’à des fins de paiement, mais qu’ils sont aussi largement utilisés comme réserve de valeur.
  • Le bulletin de versement vous permet de déposer ou de transférer à la poste ou auprès d'une banque une somme d'argent au destinataire du paiement. A partir de 2019, une nouvelle QR-facture remplacera tous les bulletins de versement. Elle contiendra un QR Code qui intègrera tous les informations requises pour le paiement et rendra les paiements encore plus efficaces.
Solutions de paiement traditionnelle (électronique)
  • Une carte de débit permet au titulaire d'effectuer des retraits en espèces à un distributeur et d'acheter des biens et services sans numéraire, par voie électronique. Les montants sont automatiquement débités de son compte en banque. Le payement avec la carte de débit est largement répandu en Suisse et jouit d'une acceptation beaucoup plus élevée que l'utilisation des cartes de crédit.
  • Au contraire de la carte de débit, la carte de crédit n’est pas directement liée à un compte en banque. En payant avec une carte de crédit, vous obtenez un crédit qui vous sera facturé à une date ultérieure.
  • L’e-banking vous offre une solution de paiement indépendante du temps ou d’un lieu: les paiements sont réalisés en ligne.
  • L’e-facture simplifie l’exécution de l’e-banking. Vous recevez directement la facture dans votre système e-banking. Ainsi la saisie manuelle des interminables numéros de référence n’est plus nécessaire.
  • Le système de recouvrement direct (SDD ou LSV) vous permet d’automatiser des paiements récurrents. Le système de recouvrement direct habilite le bénéficiaire à débiter directement votre compte.
Nouvelles solutions de paiement «paiement mobile»
  • Suite à la diffusion des technologies mobiles, une multitude des solutions de paiement mobile ont été développés. Une d’elles est TWINT, l’app des banques suisses (fusionnée avec Paymit en 2016). D’une part, l’app vous permet de payer sans contact à la caisse lorsqu’il y a un terminal. Pour cela vous devez ouvrir l’app et activer le Bluetooth. D’autre part, si votre compte utilisateur Twint est directement connecté avec un compte en banque, vous pouvez transférer de l’argent en temps réel de smartphone à smartphone. La sécurité est garantie par des limites de transactions définies par l’utilisateur et par un code PIN.
  • Les deux grands constructeurs de smartphones Apple et Samsung ont aussi développé des apps pour les paiements mobiles. Apple Pay et Samsung Pay n’utilisent pas la connexion Bluetooth mais les technologies de communication en champ proche (CCP). Cette technologie est déjà souvent utilisée pour payer sans contact avec des cartes de crédit. Elle vous permet d’effectuer un achat sans ouvrir l’app. Vous devez seulement vous identifier avec votre empreinte digitale pour confirmer l’achat. Apple Pay et Samsung Pay fonctionnent avec les cartes de crédit et cartes prépayées émises par des établissements qui coopèrent avec les constructeurs de smartphones. Actuellement la plupart des émetteurs de carte de crédit suisses renoncent de coopérer avec Apple Pay et Samsung Pay et soutiennent plutôt Twint.

Les solutions de paiement traditionnelle sont pour le moment toujours préférées par la population suisse. La part de marché du paiement mobile ne représente, en Suisse, qu’environ 0,2%. Le temps nous dira si les solutions de paiement mobile vont s’imposer.

Pour en savoir plus

Pour l’équipe d’iconomix,
Valérie Müller et Sébastien Bétrisey

× Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions. Il a été traité avec succès.

Commentaires

Nombre de caractères restants: 800
captcha

Aucun commentaire n'a encore été publié sur cette page.

Formulez le premier commentaire.