Banque nationale suisse
Faut-il investir dans le bitcoin?
Argent, monnaie et finance
()
130 Visites
Faut-il investir dans le bitcoin?
jeudi 30 janvier 2014

La monnaie virtuelle est en vogue. Mais est-ce vraiment raisonnable de se laisser tenter et d’y investir une partie de son argent?

C’est la problématique que Mathilde Farine, journaliste au Temps, a traité dans son article «Acheter du bitcoin? Un investissement aveugle».

On le sait, l’année 2013 aura été l’année révélation pour la monnaie virtuelle. La valeur d’un bitcoin est passée de 20 dollars en janvier à… 869 dollars à l’heure où je commence[1] à écrire cet article. Un pic a même été atteint en novembre dernier, mois où le bitcoin s’échangeait contre la somme de 1 238 dollars!

Si, en janvier 2013, nous avions décidé d’investir dans des bitcoins, notre mise de départ serait aujourd’hui plus de 40 (!) fois supérieure: autant dire qu’on ne le regretterait pas.

Apparence d'un bitcoin imprimé. (Source: wikipedia)

La question plus complexe est de savoir si cette hausse de la valeur du bitcoin va continuer. Dans son article, Mathilde Farine souligne de manière claire les arguments qui incitent à l’optimisme et ceux qui auraient plutôt tendance à nous freiner dans nos envies d’investissements.

Tout en vous conseillant fortement de lire l’article dans son entier, voilà une liste non-exhaustive des principaux arguments ressortant de son analyse.

Les arguments optimistes

  • Le premier distributeur suisse de bitcoins (pour le moment temporaire) a été récemment inauguré à Zurich[2]
  • Des entreprises commencent à accepter le bitcoin comme moyen de paiement
  • Il existe de plus en plus d’adeptes de cette monnaie virtuelle
  • Le bitcoin est indépendant des banques et n’engendre aucun frais de transactions.

Les arguments pessimistes

  • La Finlande, comme la Norvège, a récemment décrété que le bitcoin ne remplissait pas les critères légaux pour être considéré comme une monnaie
  • Les variations du cours du bitcoin sont énormes[1]
  • Il est possible que le bitcoin ne soit qu’une simple mode passagère
  • La valeur du bitcoin repose sur la confiance, chose qui n’est ni facile à mesurer, ni à prévoir
  • Les banques risquent d’exercer un fort lobbying pour que le bitcoin ne devienne pas une monnaie importante
  • L’attitude des Etats face à cette nouveauté sera primordiale: or, alors que les Etats-Unis n’ont pas encore donné leur avis, la Chine s’est déjà montrée très méfiante.

A vous de juger…

Pour en savoir plus:

- Unité de cours «Qu'est-ce qu'une banque?»

- Module «Que sais-je de l'argent?»

- Module «Monnaie et échange»

- Les adeptes suisses du bitcoin créent un groupe de défense
  (Le Temps, 24 janvier 2014)

Le bitcoin est en quête de reconnaissance
  (LeTemps, 2 septembre 2013)

Pour l'équipe d'iconomix,
Bertrand Bise

[1]J’ai commencé à écrire cet article le 27 janvier à 11h. J’ai également regardé l’évolution du taux de change du bitcoin: aux alentours de 11h, le bitcoin s'échangeait contre 869 dollars. Son cours a ensuite augmenté très rapidement à 874 dollars, pour ensuite redescendre 5 minutes plus tard à 858 dollars, et finalement atteindre un niveau de 865 dollars vers 16h.

[2]Mise en place du premier distributeur de bitcoins suisse à Zurich (RTS la 1ère, 20 janvier 2014)

× Nous avons bien reçu votre commentaire et vous en remercions. Il a été traité avec succès.

Commentaires

Nombre de caractères restants: 800
captcha

Aucun commentaire n'a encore été publié sur cette page.

Formulez le premier commentaire.